Le vocabulaire des cryptomonnaies

Dans les cryptomonnaies, il existe beaucoup d’expressions, d’abréviations, qui peuvent rendre compliqué au début la lecture de certains articles, discussions… Certaines de ces expressions viennent du trading, d’autres de l’économie, d’autres sont purement liées aux cryptomonnaies. Je vous propose un inventaire (non exhaustif) des certaines expressions couramment utilisées.

Cet article fait partie du dossier « Cyptomonnaies, le gros dossier »

ATH : All Time High, il s’agit du plus gros cours jamais atteint par un actif

AirDrop : Action de donner des tokens, souvent au démarrage d’une cryptomonnaie.

Baleine : Ou whale en anglais. Une baleine est une personne (ou une institution) qui possède un grand nombre d’une cryptomonnaie. Il peut donc avoir une influence importante sur le cours.

Bear market : marché à tendance baissière

Bear trap : piège baissier. Il s’agit du fait de faire croire que le cours va rentrer en tendance baissière. Par exemple une cassure de support (laissant croire à un début de tendance baissière), mais avec une remontée derrière.

Blockchain : voir l’article sur la blockchain pour tous les détails

Bull market : marché à tendance haussière

Bull trap : piège haussier. Fonctionne comme le bear trap, mais pour laisser croire à une tendance haussière.

DCA : pour Dollar Cost Average. Il s’agit d’une stratégie d’investissement efficace consistant à acheter à intervalle régulier une somme précise d’une crypto. Par exemple se dire que tous les 5 du moins on achète 50 euros de bitcoin.

DeFi : voir l’article sur la DeFi.

Dip : Chute, souvent brutale, d’un cours, qui remonte assez rapidement derrière. Cela crée un point bas, qui est le dip. Utilisé dans l’expression « buy the dip », qu’on pourrait traduire par « acheter le point bas ».

FIAT : monnaie fiduciaire (euro, dollar)

FOMO : Fear Of Missing Out, soit la peur de rater le train. Cela se traduit par des achats lors de grosses phases de hausse, de peur que l’actif s’envole et ne revienne plus à la valeur actuelle.

FUD : Fear Uncertain and Doubt, soit la peur qu’un actif perde beaucoup voire toute sa valeur. Souvent lié à des mauvaises nouvelles, et une crainte de régulation. C’est d’autant plus vrai sur les cryptos où beaucoup de projets sont jeunes et peuvent disparaître rapidement.

HODL : Fait de conserver une crypto, parfois contre vents et marées. L’orthographe vient d’une faute de frappe sur un forum en décembre 2013.

ICO : pour Initial Coin Offering. Souvent utilisé au démarrage d’une cryptomonnaies et d’un projet pour faire une levée de fonds. Cela peut présenter l’avantage d’acheter un jeton à son démarrage, donc à un prix très intéressant. Mais si le projet ne voit jamais le jour c’est un investissement à perte.

NFT : voir l’article sur les NFT.

Marketcap : Valorisation totale d’une cryptomonnaie (nombre de jetons en circulation * cours)

Masternodes : voir l’article sur les masternodes.

Minage : voir l’article sur le minage.

Moon : Utilisé par exemple dans l’expression « to the moon ». Souvent une invocation pour espérer que le cours s’envole.

Proof-of-stake : voir l’article sur la blockchain.

Proof-of-work : voir l’article sur la blockchain et le proof-of-work (preuve de travail)

Short : Utilisé par exemple dans l’expression « shorter le bitcoin ». Il s’agit de miser sur la baisse d’un actif.

Smart contracts : voir l’article dédié aux smart contracts.

Staking : voir l’article sur le staking.

Une réflexion sur “Le vocabulaire des cryptomonnaies

Laisser un commentaire