Les NFT : art, collections, jeux, métaverses…

Vous avez sans doute entendu parler des NFT récemment, avec des œuvres numériques qui se sont vendues à des montants astronomiques. Mais qu’est ce exactement qu’un NFT, et comment se fait il qu’ils puissent atteindre de telles sommes ?

Qu’est-ce qu’un NFT ?

NFT est l’acronyme en anglais de Non Fongible Token, soit en français un jeton non fongible. Pour rappel, un bien fongible est un bien qui appartient à un ensemble, mais qui n’a pas d’identité propre. Un bitcoin par exemple est un bien fongible, car rien de distingue un bitcoin d’un autre, et un bitcoin a la même valeur qu’un autre. Par opposition, un NFT est un bien unique, dont l’unicité est authentifié par la blockchain. La norme ERC-721 est la première norme qui a permis la représentation de ces NFT.

Cette unicité fait qu’un jeton est différent d’un autre. Et de ce fait il ne peut être possédé que par une personne. Cela fait que les NFT puisse être considéré au même titre qu’une oeuvre d’art. De la même manière qu’une seule personne puisse posséder un tableau particulier, une œuvre au format numérique en tant que NFT aura la même rareté. Et il sera encore plus simple de prouver son authenticité car c’est la blockchain, donc un registre public et pour l’instant infalsifiable, qui fera office de certificat d’authenticité.

En effet, un NFT est comme tout autre jeton stocké sur une blockchain (la plupart des NFT sont sur la blockchain Ethereum). On peut aussi retrouver l’historique de toutes les transactions associées à ce jeton. Et comme pour accéder par exemple à vos bitcoin, c’est votre clé privée (stockée en ligne, sur votre disque ou idéalement sur un cold wallet type ledger) qui permettra de vous authentifier en tant que propriétaire.

Les NFT et l’art

Cela nous permet du coup de mieux comprendre le fait que des NFT puissent voir leur valeur s’envoler. On peut citer par exemple cette oeuvre qui s’est vendue à 6,6 millions de dollars. Ou le premier tweet de l’histoire qui s’est vendu pour 2,9 millions de dollars. Car comme dans le marché de l’art, si un artiste côté propose un NFT, cela pourra susciter un intérêt. Il y a aussi un effet spéculatif. C’est un marché très jeune, donc beaucoup pensent sans doute qu’en se positionnant tôt ils sortiront bénéficiaires.

Il peut même y avoir des croisements entre l’art « physique » et l’art via les NFT. On peut citer notamment l’article Pascal Boyart, alias PBOY. Il vient du street art, et s’est intéressé très tôt aux cryptomonnaies. D’abord en permettant de faire des dons avec un QR code sur ses oeuvres. Ensuite en proposant via une des ses oeuvres de gagner 1000$ en Bitcoin en résolvant l’énigme cachée dans la fresque. Il s’est tout naturellement tourné vers les NFT, notamment via sa dernière grande oeuvre physique (Underground Sistine Chapel) dont vous pouvez acheter des portions en NFT.

Les autres NFT

Il n’y a pas que dans le marché de l’art que les NFT trouvent leur place. On peut trouver des NFT dans d’autres domaines :

  • des NFT à jouer et/ou à collectionner, comme les cryptokitties qui ont été en grande partie responsable d’une congestion du réseau Ethereum vers la fin 2017. On peut citer également la startup Sorare, un jeu de football fantasy qui vient de faire une levée de fonds record de 680 millions. L’idée est de collectionner des cartes de footballeurs plus ou moins rares, et d’utiliser ces cartes pour jouer des matchs. Ou enfin le jeu Gods Unchained.
  • des métaverses, soit des espaces virtuels fictifs. On peut citer l’exemple le plus connu, decentraland. Dans ce cas, les NFT permettent d’acheter des parcelles de terrain. On parle beaucoup de métaverses ces derniers temps car les GAFAM se sont mis dans la partie. Les métaverses sont considérés comme étant potentiellement le futur d’internet.
  • des utilitaires. Par exemple il est possible d’acheter un nom de domaine, qui sera non censurable, via unstoppable domains.

En savoir plus

Pour en savoir plus, voici quelques vidéos.

Une vidéo de présentation générale par Hasheur :

Une vidéo vous présentant rapidement comment acheter, vendre ou créer un NFT :

 

Une autre vidéo sur les différentes façons possibles d’acheter un NFT :

Laisser un commentaire