LiFi, le WiFi du futur ?

Si vous n’en avez jamais entendu parler, le LiFi est une technologie permettant de transmettre des données sans fil, au travers de LED. Comment cette technologie fonctionne-t-elle ? Quelles sont ses limites ? Est-elle amenée à remplacer un jour le WiFi ? Voici quelques une des questions auxquelles nous allons tenter de répondre avec cet article.

lifi_ledA l’occasion de l’évènement LeWeb’12, dont nous avons déjà parlé récemment à propos de l’internet des objets, une démonstration de LiFi a été réalisée sur le stand de France Télévisions avec la diffusion d’une vidéo en streaming.

Comment cela fonctionne-t-il ?
L’idée n’est en fait pas nouvelle, car déjà dans les années 1880 Alexandre Graham Bell avait mis au point le Photophone. Dans le cadre du LiFi, une LED est reliée à un routeur dédié. Cette LED peut ensuite s’allumer et s’éteindre de multiple fois, et transmettre ainsi des informations binaires. Cela tombe bien, les informations numériques sont elles aussi binaires. Cette variation de LED est invisible à l’oeil, mais elle est reçue par un capteur qui est capable de recevoir et transformer les informations reçues. Potentiellement, le nombre de séquence d’allumage/extinction de la LED peut être très important, jusqu’à 1 milliard de fois par seconde à l’heure actuelle, ce qui représente un débit théorique de 1.3Gbit/s.

Quels sont les avantages et inconvénients ?
Cette technologie présente plusieurs avantages :

  • Le débit peut être important.
  • Une source lumineuse est simple à mettre en place.
  • Contrairement aux ondes électro-magnétiques, les ondes lumineuses ne traversent pas le corps humain, et donc ne sont pas susceptibles de poser des problèmes de santé.
  • La technologie reste fonctionnelle de jour.
  • C’est directionnel, donc les informations ne peuvent être captées que sur le trajet de l’onde lumineuse, on peut donc penser que cela peut être plus sécurisé que du wifi.
  • Cela permet d’éviter à terme la saturation des réseaux WiFi en proposant un nouveau canal de distribution de l’information numérique.
  • Le système est standardisé sous la norme IEEE 802.

Par contre, il y a au moins un inconvénient :

  • L’information ne traverse pas le corps, mais pas non plus les murs, ce qui rend impossible un réseau LiFi constitué d’un seul émetteur, même dans une maison. Il faudra un émetteur et un récepteur (mais pour le récepteur c’est valable aussi pour le wifi) pour chaque source ayant besoin de recevoir de la donnée.

C’est déjà disponible ?
La société française Oledcomm propose déjà différentes solutions pour les entreprises à base de Lifi qu’elle a installé ou qu’elle est en train d’installer. Suat Topsu, CEO de la société, nous en fait une rapide présentation :

  • Solution de géolocalisation à l’intérieur des bâtiments : « Nous proposons une solution de geolocalisation à l’intérieur des bâtiments en collaboration avec Thales Defense and Security. Ce système permet de détecter et pister une intrusion avec une précision actuelle inférieure au mètre. Nous avons equipé les locaux de Thales D&S avec ce dispositif. »
  • Solution pour les musées : « Notre solution LiFi sera disponible dans un grand musée en Belgique pour la fin du premier semestre. L’éclairage des oeuvres sera utilisé pour, non seulement éclairer les oeuvres, mais également pour envoyer les informations sur l’oeuvre qui apparaîtront directement sur nos tablettes équipées d’une clé LiFi. »
  • Connexion à Internet : « Nous ferons la première démonstration de connexion à Internet par LiFi en collaboration avec France Television lors de Roland Garros cette année. »

Pour les particuliers, cela devrait arriver également très vite, Oledcomm annonce sur son site la commercialisation premier semestre 2013 d’une première solution grand public, Leo. Plus d’informations à venir sur le site dédié http://www.myleo.fr/

Le LiFi est donc une alternative très intéressante au WiFi. Si elle ne remplace pas complètement tous les usages du WiFi, elle en couvre une très large partie avec en plus des avantages non négligeables. Cela devrait donc être un complément appréciable et apprécié au WiFi.

Si vous souhaitez en savoir plus sur le LiFi et sur les évènements en préparation dans ce domaine, vous pouvez consulter le site dédié à cette technologie : http://www.lifi-led.com/

Crédit photo : Université de Versailles St-Quentin-en-Yvelines – Creative Commons

Une réflexion au sujet de « LiFi, le WiFi du futur ? »

Laisser un commentaire