Si comme moi vous faites du développement, vous savez sans doute reconnaître un site avec un design sympa, mais vous n’avez pas forcément la fibre artistique permettant de faire ce fameux design. Difficile des fois d’avoir l’inspiration. Vous pouvez également avoir besoin rapidement pour un projet perso d’un peu de design vite fait bien fait, et vous n’avez pas envie de passer des heures à créer un template pour un site. Dans les deux cas, Artisteer peut vous aider.

Artisteer logoJ’ai déjà eu à utiliser plusieurs fois Artisteer, mais je n’avais pas encore eu l’occasion d’en parler ici. Je viens d’y penser car je l’ai utilisé très récemment lorsque j’ai voulu créer une petite page html rapide et sympa pour afficher les fichiers de mon serveur de streaming vidéo. C’était la première fois que je l’utilisais pour une page web autonome, les autres fois il s’agissait de créer des templates pour des sites persos sous WordPress.

Présentation d’Artisteer

Pour qui veut créer un design propre rapidement, sans avoir à mettre les mains dans le code, c’est assez bluffant. L’application ressemble à un Office après 2007 car il utilise un système similaire au ruban office, avec différents onglets : couleurs, polices, entête, feuille, fond… Sur chacun des onglets, il est possible de lancer des suggestions de design. Il est également possible de lancer ces suggestions sur l’ensemble du site. Cela permet dans un premier temps de tomber sur le design le plus proche du rendu souhaité, pour ensuite affiner élément par élément. Et il est possible de jouer finement sur beaucoup de choses, de la transparence de la feuille à la texture du bouton, en passant par les arrondis et les défilements d’images.

La version 4 a vu beaucoup de nouvelles fonctionnalités apparaître, avec même maintenant la possibilité de gérer son contenu via Artisteer qui se transforme ainsi en CMS. Pour cette fonctionnalité, je suis un peu plus réservé quant à son utilité, mais pour un site statique de quelques pages, pourquoi pas. A noter que ce contenu peut servir à créer automatiquement des pages sous WordPress.

Une fois que vous avez trouvé le design parfait, vous pouvez par le logiciel exporter le tout dans différents formats. Si vous avez un site sous WordPress, il peut directement vous générer le zip que vous pourrez charger via l’administration de WordPress. En deux clic, vous aurez votre nouveau template en ligne.

Le logiciel se décline en deux versions, allant de 49 à 129 dollars. De mon côté, j’ai opté pour la première version, travaillant particulièrement avec WordPress. Si vous utilisez Drupal ou Joomla, il vous faudra en revanche basculer sur la version la plus chère.

Alors certes on pourra dire que le code n’est pas forcément toujours optimisé, mais pour un générateur automatique il s’en sort plutôt honorablement. Le code généré passe d’ailleurs la validation HTML (en tout cas sur les quelques exemples que j’ai eu à faire). Si vous êtes sur un projet que vous avez envie de sortir vite, si vous n’avez pas de graphiste sous la main, cela peut constituer une solution intéressante.

Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site officiel d’Artisteer.

Par contre, point négatif, le logiciel n’est téléchargeable que pour Windows. J’ai regardé s’il y avait une solution équivalente pour Linux, je n’ai pas trouvé. Si vous connaissez, n’hésitez pas à laisser un mot dans les commentaires.